RSS
RSS


H/Y/Y - [NC - 18 ans] Hybrides/Humains - Maîtres/Esclaves
 

Partagez | 
 

 Vharcan Algot │ Obey Me. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hybrides Mauvais
Messages : 49
Localisation : Partout et nulle part à la fois
MessageSujet: Vharcan Algot │ Obey Me. [Terminé]   Lun 28 Aoû - 23:32



YOU !

Nom & Prénom(s)
Algot Vharcan.

Âge
32 ans.

Sexe


Orientation Sexuelle
Bisexuel - Dominant.

Groupe
Hybride Mauvais.

Race
Serpent Basilic.

Métier
"Dirigeant" du Conseil de Shandalar.

Situation Financière
Aisée - Riche.

Signe(s) distinctif(s)
Une prothèse cybernétique à la place de ton bras gauche. De petites écailles sombres le long de ta colonne vertébrale, des canines légèrement plus prononcés qu'un humain. Une force et rapidité aigu. Tes morsures sont douloureuses en raison de la légère dose de venin que tu libères à chacune d'elles.

Code Règlement
Validé par PNJ ♥






What's wrong with you ?! Mentality



Tu souffres de problème de mémoire, du moins tu ne tiens pas à te souvenir de ce que tu as vécu avec ton premier humain, cela t’effraies. Le simple fait d'essayer de te remémorer le passé te provoque de sérieuses migraines qui dans le pire des cas te rende agressif et violent ; dans ce genre de situation tu t''avères être incontrôlable.. Malgré tes airs absent ou détaché, tu fait preuve d'une méfiance poussée envers toutes les personnes que tu rencontres. Ennemies ? Alliés ? Se sera à toi seul d'en décider.

Au vu de ton instabilité, ton comportement peu radicalement changer et en peu de temps. Tu à tout d'une personne brisée de pars ton passé et pourtant tu ne laisses rien transparaître, ton visage étant depuis longtemps figé dans une expression neutre. Tu es quelque peut unique, ton caractère changeant aussi rapidement que ton comportement Vharcan. Tu possède des qualités et des défauts qui te rendent attachant ou bien détestable.

D'une loyauté sans faille, tu n'as jamais trahis les personnes ayant gagnés ta confiance. Que cela te mettes dans une fâcheuse posture ou non. Tu peux également te montrer protecteur que se soit envers tes esclaves ou les personnes que tu jugeras digne de confiance. Tu peux te montrer amical, du moins si l'on arrive à passer la barrière de méfiance que tu t'es dressé pour te protéger ; si tel est le cas, c'est un homme possédant une certaine joie de vivre que tu laisseras paraître. Tu es courageux Vharcan, tu recules rarement devant les situations difficiles et ce en plus d'être combatif. Ses deux traits de caractères t'ayant aidé à tenir toutes ses années. Tu peux être quelqu'un de très ouvert quand tu le veux.

Malgré tout ses bons points, d'autres font de toi une personne dont il faut se méfier. Tu es un libertin, du moins tu t'avères relativement volatil que se soit en amitié ou en amour, quoique. De nature jaloux et possessif, si tu estime qu'une chose ou bien que votre propre personne « t'appartienne », tu ne changera pas d'avis, te montrant têtu. Peu bavard, ou du moins cela dépend des fois, tu sais surtout te montrer pragmatique. Paranoïaque, tu aura vite tendance à t'emporter, devenant ainsi violent et agressif ; pourtant cela n'est guère de ta faute, tu t'es perdu avec le temps, te cachant derrière cette manière de faire afin d'oublier ton passé. Le sang froid qui pourrai rentrer en contradiction avec ta paranoïa est pourtant bel et bien présent, attendre, observer, réfléchir vite et agir, oui tu en es capable. Quelque peut solitaire à présent, ceci est dû à ton amnésie partiel, à tes problèmes de mémoire.

Vharcan, tu restes efficace et n'en demeure pas moins dangereux. Rusé, tu uses de techniques de corps à corps, mêlé à la force animale qui parcours tes veines, cela font de toi un être impitoyable lorsque tu t'y met..

Ashes to ashes, dust to dust... Physical



Tu eus la chance d'être relativement bien gâté par la nature. D'un bon mètre 95, tu pèses dans les 86 kilos. Ta taille change suivant ta courbe de poids, adoptant plus ou moins une forme en H lorsque tu forces de trop sur la nourriture et en V la plus part du temps. Tu aimes bouger et te dépenser que se soit en effectuant de la course à pied, de la lutte ou même du sport de chambre ~ Ta musculature apparaît pleinement et sans mal sous ta peau. Large d'épaules, ton buste se dessine de la manière suivante : des pectoraux bien dessinés, des abdominaux bien marqués, des bras puissants.. L'ont notera d'ailleurs que celui de gauche est remplacé par une prothèse cybernétique. Tes jambes sont élancées et toutes aussi musclées, taillées pour sauter et courir. Ton fessier est ferme et rebondit ; quand à ton membre, tu fus également gâté par la nature à ce niveau là ~ Ta peau opaline est marqué au niveau de la colonne vertébrale, de petites écailles sombres longeant celle-ci. De fines cicatrices entoures ta prothèse à la jonction chaire/métal. Une fine rangée de poil brun vient à prendre naissance sous ton nombril, filant vers ton pubis. 

Continuons avec ton visage à présent. Rectangulaire de base, tes traits sont assez anguleux, te donnant sans mal un air viril. Tes sourcils sont assez fournis et bruns, tes yeux en amande portent des iris d'un bleu gris relativement clair. Tes lèvres sont quelques peux charnues mais bien dessinés, attrayantes en sommes. Ton nez est du type « plat » et s'harmonise parfaitement avec ton visage. Une barbe de quelques jours habille la plus part du temps celui-ci, entretenu tout de même, convenablement taillée. Tes canines s'avèrent légèrement plus prononcés qu'un humain lambda, l'ont se demande pourquoi ~ Tu sécrètes une infime dose de poison lorsque tu mords, celle-ci non létal, peu s'avérer tout de même douloureuse. Fort heureusement, tu sais rester maître et l'injection de poison est rare. Autant dire que tu aimes mordre par plaisir et non pour faire souffrir, quoique.

Quand à ta chevelure, celle-ci t’arrive à hauteur d'épaule. De couleur châtains cendré, ils sont lisses à l'aspect tout de même sauvage si tu ne penses pas à leur donner au moins un coup de brosse de temps en temps. Tu les laisses la plus part du temps libre, bien que tu finisses toujours par les attacher en une queue de cheval lorsque tu pars à l'entraînement ou au Conseil.

Vestimentairement parlant, tu n'es pas compliqué. La simplicité est une chose que tu as très vite adopté, portant ainsi la plus part du temps des jeans et des t-shirt ou bien des chemises. Le cuir est un élément que tu apprécies également.
Tell me a funny story.


Vharcan. Ta vie fut loin d'être un long fleuve tranquille pas vrai ? Ton père est partit lorsque tu avais dix ans. Quant à ta mère, tu n'en gardes que de vagues souvenirs. Une femme, une traînée, une pute camée.

L'appartement dans lequel vous viviez était petit, si petit. Tu dormais à même le sol, une simple couverture te préservant du froid que prodiguait le vieux carrelage orangé à damier. Le silence était d'or mais souvent rompu par l'écho de pas en approche. Des pas que tu avais appris à connaître, à craindre. Ta génitrice à vite fais de te faire bouger, t'indiquant le placard le plus proche d'un simple regard. Tu ne traîne point, délaissant ainsi la maigre chaleur que tu avais su accumuler, conserver. Peut-être que tu pourras finalement manger se soir, mais à quel prix ?

La porte de l'appartement claque, tu sursautes, portant immédiatement tes mains à ta bouche pour y étouffer un son de surprise. Il était là. Lentement, tes mains font leurs chemins jusqu'à tes oreilles, tu appuies, tu serres les dents. Tu es si minable Vharcan. Malgré tout tes efforts, aucun sons ou presque ne t'échappes. Les insultes, les cries, les coups.. puis c'est le silence. Tu sais ce qui va suivre et pourtant, ton corps ne répond plus, ta conscience a cessée d'être. Crois tu sincèrement être en sécurité ?

Les portes s'ouvrent. Il se tient devant toi, cet homme, celui qui vient tout les soirs. Il te semble entendre ta mère au loin, mais c'est trop tard, deux immenses mains sont à présent sur tes épaules. Tu es prisonnier Vharcan, tu ne peux lui échapper. Sa voix est lointaine, vague. Puis un coup, telle une piqure brûlante qui vient à prendre place sur ta joue. Ta tête tourne, tes oreilles siffles. Puis une autre.. Une autre.. Encore.. Puis..

Tu te redresses vivement, couteau en main. Ton souffle pénible, ta peau couverte d'une fine pellicule de sueur. Tes cauchemars sont coriaces, n'est ce pas ? Tu soupires, un juron passant tes lèvres alors que tes globes dérivent lentement vers ta table de nuit. 7h00. Ta nuit est finit, il est temps d'aller travailler. Las, tu délaisses l'arme dont tu t'étais saisis, la glissant à nouveau sous tes oreillers. Une vague de frisson te parcours l'échine au contact frais du sol sous tes pieds. Enfin tu te lèves, traînant ta silhouette nu dans la pièce jusqu'à la fenêtre et ses stores. Un geste sec et la lumière vive du soleil levant vient à t'envelopper.

Le ciel est gris, tout comme tes iris. Le temps à toujours eut ce petit effet sur toi. Tu restes là, observant un instant les immeubles qui se profilent à l'horizon. Ta main de chaire vient à doucement frotter ton menton mal rasé. Peut-être devrai tu t'en occuper, peut-être pas. C'est là le dernier de tes soucis Vharcan. Tu finis par te détourner, un éclat lumineux venant à glisser le long de ton bras gauche un bref instant.

Tes pas finissent par te mener à la salle de bain, la lumière prenant place dans la salle, sur toi. Tu fixes ton reflet sans un mot et plus particulièrement cette prothèse qui te suit depuis quelques années déjà. Ton regard ce perd sur celle-ci, ses lignes, son chrome et cette étoile rouge sang qui l'habille.

Ta vie avait certes mal commencée, mais tu n'en étais pas moins un bon gars Vharcan. Tu avais réussis à garder la tête hors de l'eau. Il avait plus d'une fois faillit t'avoir, mais tu es encore là. Ton père absent, ta mère morte par la main de cet humain qu'elle chérissait tant, tu as su grandir et t'épanouir. Tu en as bavé, mais tu as su t'en tirer, jusqu'à ce jour. Tu ignores encore pourquoi tu as agis de la sorte. C'était un jeu ? Une idée stupide ? Sûrement. Ta bande de pote et toi vous étiez lancés dans une étrange histoire. Celle d'aider les humains, les nouveaux arrivants. Une histoire qui bien entendu à mal tournée.

Il t'avait retrouvé et était bien décidé à t'en faire baver. Il haïssait les hybrides, en faire des esclaves, c'est tout ce qui comptait à ces yeux. Et tu allais être le premier. À vouloir t'enfuir, tu t'étais fais piégé.

" - Tes écailles repoussent, voyons donc s'il en ai de même pour ton bras ?! "

Tu t'en souviens Vharcan.. N'est ce pas ?

Tu papillonnes des paupières, tes doigts sans vies venant à masser tes yeux un bref instant. C'est finalement la sonnerie de ton portable qui vient à te tirer de toute réflexion, de tout souvenirs et c'est tant mieux. Cela ne te réussis pas, ce n'est pas bon pour toi.

Ayant tourné les talons pour finalement t'éclipser de nouveau en direction de ta chambre. Téléphone en main, tu parcours l'écran d'un simple regard, silencieux. Tu as ton programme de l'après-midi. Tu souris, amusé suite au constat de ta vie actuelle.

Qui aurai pensé que ton géniteur disparu n'était autre que le Dirigeant du Conseil ? Bien entendu, celui-ci n'ayant eut qu'un fils, tu avais hérité de cette lourde tâche qu'était la direction d'Alara, non, de Shandalar. Ta vie avait pris un sacré tournant ce jour là, mais ce n'était pas un mal, si ? Les humains avaient tout intérêts de se méfier de toi, surtout avec ce que tu avais vécu.
Code par Nyan-cat sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 58
MessageSujet: Re: Vharcan Algot │ Obey Me. [Terminé]   Lun 28 Aoû - 23:33

Ah bah il était temps ! Sale bête èé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesterresdeshandalar.forumactif.com
avatar
Hybrides Mauvais
Messages : 49
Localisation : Partout et nulle part à la fois
MessageSujet: Re: Vharcan Algot │ Obey Me. [Terminé]   Lun 28 Aoû - 23:33

Désolé >< Mais voilà, c'est terminé :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Libres
Messages : 28
MessageSujet: Re: Vharcan Algot │ Obey Me. [Terminé]   Lun 28 Aoû - 23:35

Comment tu parles à un pauvre joueur innocent D: Bref bienvenu parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 58
MessageSujet: Re: Vharcan Algot │ Obey Me. [Terminé]   Lun 28 Aoû - 23:36



PNJ APPROVED !



Félicitation !



Innocent ? M'ouais èé -jet'aimem'enveuxpas♥- Allez ouste !


Tu peux à présent :

* Recenser ton avatar [Obligatoire] - Ici
* Recenser ton animal si tu es un hybride [Obligatoire] - Ici
* Faire une demande de Maître ou d'Esclaves - Ici
* Faire une demande de Logement - Ici
* Faire une demande de Rp's - Ici
* Créer ta fiche de lien/suivit de Rp - Ici


Je te souhaite bon jeu parmi nous ! ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesterresdeshandalar.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Vharcan Algot │ Obey Me. [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vharcan Algot │ Obey Me. [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Shandalar :: Au commencement :: Gestion des personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: